Cinq bons produits

Notre nom est Five Good Goods. Jusqu'à présent, nous ne vendons qu'un seul produit, le café Suave d'Ouganda. Pourquoi?

C'est en fait assez simple: nous sommes au tout début de notre travail. L'idée de Five Good Goods est née il y a environ un an lors d'une réunion entre Dorine, Amaru et moi, Johannes, à Kampala, en Ouganda. Dorine est nouveau dans le monde avec le café Suave marché du café local Rentré à. La question s'est posée de savoir si un si grand produit pouvait être exporté directement de l'Ouganda vers la Suisse.

La plupart du café ougandais est exporté sous forme de grains bruts. Et avec les haricots crus, une grande partie de la valeur ajoutée quitte le pays. Cependant, si un produit fini est exporté, des emplois importants restent en Ouganda.

La discussion s'est poursuivie. Pourquoi juste du café? Il existe de nombreux autres bons produits en Ouganda, qui peut facilement rivaliser avec la qualité des produits disponibles en Suisse. Cacao, sucre de canne, thé ...

La culture de ces "cultures de rente" a été réalisée à grande échelle par les puissances coloniales, la transformation et les ventes ont enrichi les pays européens correspondants. Et si ces "cultures de rente" étaient transformées dans leur pays d'origine? Si la majorité de la valeur ajoutée se produisait sur place? Le café, le chocolat, le sucre de canne, le thé ne pourraient-ils pas aussi être des "cultures de rente" pour le peuple ougandais, qui contribuent à un développement économique positif?

Notre objectif est de lancer cinq bons produits sur le marché suisse dans un avenir proche éthiquement correct et en une gestion attentionnée des ressources nécessaires à la production dans le pays d'origine de la matière première se produire.

Le café suave n'est qu'un début ... Et les perspectives sont le chocolat!